Visite surprise des services vétérinaires et compte-rendu

Il y a quelques jours, nous avons reçu la visite surprise d’une vétérinaire de la DDCSCP.

Cette inspection s’est bien déroulée et n’a posé évidemment aucun problème puisque nos efforts en direction du bien-être de nos pensionnaires vont bien au-delà de ce que la loi peut exiger (les bénévoles se posent d’ailleurs peu la question de la loi et se contentent de s’occuper au mieux des animaux).

C’est même une bonne chose car c’est l’occasion de communiquer avec vous, amis de la ferme, au sujet des soins que nous apportons aux animaux, de l’organisation qui est la nôtre, de nos réflexions à ce sujet et de nos valeurs en termes de respect de la vie animale.

Le petit hic tout de même de cette histoire est que cette visite fait suite à une dénonciation calomnieuse de la part de deux militantes d’associations engagées dans le bien-être animal qui, en réalité, sont tout simplement opposées à la détention d’animaux et ont inventé des manquements tous plus absurdes les uns que les autres : manque d’eau, manque d’argent, manque de bénévoles, manque de connaissances… Le gros hic est que nous sommes -étions?- nombreux à la ferme à nous sentir proche des associations de ces deux personnes (ce qui est quand même fort de café !)… bref…

Nous avons déjà apporté des éléments de réponse sur Facebook mais par souci de transparence et afin de rassurer chacun, nous publions ici le compte-rendu de la vétérinaire reçu ce matin (seule, avec chacun d’entre vous, habilitée à juger)

Comme prévu, elle ne relève aucune anomalie en ce qui concerne le bien-être animal et leur bon état d’entretien, et c’est bien la moindre des choses pour une ferme associative et pédagogique.

Il est indiqué que les registres d’élevages n’ont pas été consultés ; en effet, la visite était « surprise », le président de l’association n’était donc pas présent. Nous publions donc ici également ce registre que nous renseignons depuis quelques années plus par souci d’efficacité dans nos soins que par obligation légale et nous l’enverrons à la DDCSCP dans les plus brefs délais.

La vétérinaire nous demande de déclarer (et donc de mettre des boucles à l’oreille) les petits ruminants et les porcs : c’est bien ce qu’elle nous avait indiqué au téléphone et nous ferons cela dans les prochains jours. Dommage, nous allons devoir percer les oreilles de nos bébêtes, pas sûr qu’ils-elles apprécieront !

N’hésitez pas à venir nous voir le samedi matin entre 10h et 12h.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s